Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 21:50

Campagne de concours CR1 et CR2 affectés (sur profil)

 

Ouverture des inscriptions : 20 janvier 2011

 

 

Cette année, l’Inra propose à 53 chargé(e)s de recherche de venir renforcer les équipes en place. Les inscriptions sont ouvertes du 20 janvier au 24 février 2011. Quelle que soit leur discipline de formation, les chercheurs s’appuient sur des activités de laboratoire ou de "terrain". Ils sont fortement impliqués dans des réseaux scientifiques, répondent à des questions environnementales, économiques, sociales. En visant l’excellence ils découvrent et font naître des applications concrètes, utiles à la société. Recherche personnelle et projet collectif s’imbriquent alors étroitement pour faire progresser les connaissances et pour participer au développement de l’innovation, qu’il s’agisse de produire durablement, de préserver l’environnement ou d’améliorer l’alimentation humaine. 

Les recrutements sont ouverts dans de nombreuses thématiques scientifiques telles que la biochimie, la biologie, la génétique, l'écologie, la génomique, les mathématiques, la physiologie, la microbiologie, l'économie, les sciences forestières, les sciences de l'environnement, la sociologie, les sciences des productions animales, l'informatique, la chimie, les neurosciences, l'entomologie, les statistiques, la virologie et bien d'autres encore…


CALENDRIER DE LA CAMPAGNE 2011

- Ouverture des inscriptions : 20 janvier 2011
- Clôture des inscriptions : 24 février 2011
- Admissibilité : avril-mai 2011
- Admission : mai-juin 2011
- Prise de fonction : 1er juillet 2011

A compter de la date d'ouverture des inscriptions, vous disposerez sur cette page de toutes les informations nécessaires pour vous inscrire : guide du candidat, dossier d'inscription, profils offerts.

Nous contacter

Pour toute question sur les concours : concours_chercheurs@paris.inra.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by docpostdocethno - dans INRA
commenter cet article

commentaires